kentishdoll@gmail.com

Posts by this author:

J’ai testé une soirée « Cold » chez Sephora

En fin d’article, vous trouverez une edit de la soirée du 18 novembre 2016

Coucou les filles,

Je sais que ce sujet a été traité 583679639 fois, mais peu importe, il faut que je me soulage….

J’ai d’abord été titulaire de la carte « black » , puis  thunes claquées oblige je suis devenue « l’heureuse » bénéficiaire de la « carte gold » il y de cela 2/3 ans.

Concrètement, cette carte qui vous est donnée si vous dépassez un certain montant de dépenses en une année (1 500 € sur 12 mois), vous donne droit à certains avantages (bar à beauté gratuit une fois par mois, bons de réduction, des petits cadeaux de temps en temps, 30 euros d’achats pour ton anniv et la livraison gratuite pour les commandes en ligne). Puis vous pouvez la conserver, si vous dépensez au minimum 700 euros par an.

L’autre avantage, c’est que lorsque le magasin proche de chez vous organise une « soirée VIP« , vous recevez un joli carton d’invitation doré vous conviant à l’événement.

Jusqu’ici, je n’étais jamais allée à une de ces soirées (flemmardises, autres trucs de prévus etc), c’est désormais chose faite. On va pas se mentir, blogueuse depuis peu, fallait que je me bouge.

Vu les « rapports » que j’avais pu trouver sur le « oueb » à propos de ces soirées, où il est question de supers buffets, d’activités maquillage sympa et de cadeaux en veux-vu en voilà, j’étais forcément toute frétillante à l’idée de profiter enfin de tout ça !

C’est donc pleine de rêves que je me suis rendue à l’heure annoncée dans le Sephora le plus proche de chez moi, accompagnée de ma moitié. Inutile de vous préciser la ville où se situe le magasin en question, vous savez déjà où j’habite…SAINT MALO.

Première surprise : à l’arrivée, il est difficile de se rendre compte qu’une « soirée gold » est en cours. Pas d’accueil particulier, on ne nous même demande pas notre carton d’invitation. Nous nous mêlons finalement aux clients qui pour la plupart de n’ont aucune idée qu’il s’agit d’une soirée spéciale. Les clientes gold qui sont là, désespérées, sont obligées de se trimballer ostensiblement carton d’invitation à la main pour se « faire repérer » (la loose complète)…

Comme vous pouvez le constater, certains ont fini par fuir…

Deuxième surprise : nous découvrons finalement, l’œil aiguisé, qu’il y a bien une – seule et unique – activité, à savoir l’essai de produits cosmétiques d’une marque de luxe bien connue, une représentante de la marque ayant fait le déplacement. Nous découvrons par la même occasion, au fond du magasin, la présence d’un buffet assez sympathique (fallait bien un point positif).

Jusque là j’étais assez refroidie par ces mauvaises surprises, surtout lorsque je me remémore tous mes nombreux achats , et mon canapé confortable abandonné… Je le suis encore plus lorsque, cherchant un peu de conseil pour acheter un produit, je tombe sur une vendeuse qui clairement a elle aussi envie de rentrer à la maison retrouver son canap ou son eau micellaire.

Peu importe, me dis-je, j’aurais au moins droit lors de mon passage en caisse à de jolis et généreux cadeaux marque (comme précisé sur l’invit’) pour me récompenser de ma fidélité et de ma patience lors de cette soirée inutile.

Que nenni !

Arrivée en caisse, me voilà obligée de revendiquer mon droit aux cadeaux annoncés.  Je me vois alors généreusement remettre une « trousse cadeaux » en plastique comprenant 4 mini produits en guise de cadeau VIP.

Au revoir et bonne nuit !

Non seulement ça n’a rien à voir avec les cadeaux généralement donnés aux membres gold dans le cadre de ces soirées, mais en plus, j’avais déjà eu droit à cette même trousse il y a quelques semaines en tant que « cadeau membre du moment ».

WTF?!?

Là, je ne suis plus déçue, mais carrément en colère, et mon homme – qui a compris le malaise – se fait tout petit.

De deux choses l’une : ou le magasin de ma ville est le parent pauvre de la marque, ou on se moque de moi.

Soit on promet de choyer ses clients dépensiers et on tient ses promesses, soit on ne promet rien. Clairement là, il y a une promesse qui n’est pas tenue, est c’est bien ça qui est énervant.

Vous l’aurez compris, je ne risque pas de remettre les pieds à une soirée de ce genre, et j’en suis même à réfléchir sur l’utilité de continuer à acheter chez « qui-vous-savez » pour continuer à bénéficier de la carte « COLD »…

20151122_193824

Même le chat se dit WTF ?!

 

Edit du 18 novembre 2016.  J’ai renouvelé l’experience et il faut encore que je me soulage ! Cette fois c’était plus pathétique que jamais. Le buffet était quasi inexistant, RIEN à boire ( si si je te jure). Certes je suis arrivée un peu après 19h, mais quand meme faut pas pousser mémé dans les orties ! J’ai eu également la chance de tomber sur une vendeuse absolument odieuse ( toute petite brune à queue de cheval si tu passes par là … la bise) ! Et pour conclure cette magnifique soirée aussi pourrie qu’habituelle, j’ai eu droit à 3 malheureux échantillons dont un pour homme wtf??!!

Bref, je n’ai pas tenu ma promesse et je suis retournée à une soirée cold !

Modern Suit

Pour ce look, j’ai pris un peu ce qui me tombait sous la main.

A savoir, un pantalon bleu marine acheté très récemment chez mon pote Zara, la chemise a quant à elle quelques années…

Comme d’hab, on change pas une équipe qui gagne : Le perfecto, qui par la même occasion ajoute une touche un peu plus moderne à la tenue et les derbies of course, indémodable et polystyle.

J’ai acheté le sac au Portugal, pour à peine 15 euros chez Parfois (il était en promo) J’aime son coté cartable et sa couleur, parfait pour l’automne ! En plus, si vous êtes aussi bordélique que moi, son coté fonctionnel (un tas de zip et poches de rangements) va vous ravir.

 

Pièces de ce look :

Pantalon

Perfecto

Sac similaire

Chemise similaire

RAL : L’Oréal color riche – cassis passion

The Russet Coat

Bonjour mes dolls,

Je profite de cette journée pour vous présenter un nouveau venu: mon manteau bouclé marron / rouge / orangé (russet en anglais ;)) J’ai décidé de l’associer à un total look noir, car je voulais vraiment mettre la lumière sur ce petit bijou. J’adore sa couleur et son allure fille sage. Je dois avouer que tous les ans Zara me fait craquer sur 1 ou 2 manteaux !

J’ai opté pour un pull basic noir, et un jean taille haute (ma récente passion) idéale pour les longs trajets en voiture (ce qui était le cas ce jour là). Je l’ai acheté chez Bershka lors d’un récent voyage en Espagne.
Pour les shoes, il s’agit de bottines ajourées qui donnent une allure moins sage, et un peu rock’n’roll à la tenue. Pour info, je les ai achetées à Kiabi pour seulement 13 euros, et c’était les dernières…

Je m’excuse par avance si les photos ne sont pas au forcément au point, mais mon chéri – accessoirement photographe de mode par obligation – a du mal tout comme moi à se familiariser avec l’appareil que nous utilisons. Ca fait juste 1 an qu’on se le trimballe mais aujourd’hui on se rend plus que jamais compte qu’il va vite falloir retrouver le maudit manuel !

Au fait c’est quoi votre pièce phare pour cet hiver? N’hésitez pas a envoyer des liens 😉

Les pièces de ce look :

Manteau Zara

Jean Bershka

Bottines similaires

Sac similaire

Boyfriends are a girl’s best friend

Pour ce WE en Sologne, j’ai décidé de privilégier le confort, et surtout abuser de ma couleur préférée: le rouge.

Tout d’abord, le jean boyfriend vient tout droit de chez Mango, et je dois avouer que depuis cet été j’ai du mal à le quitter… Je pensais pas dire ça un jour, mais j’adore cette coupe, et pourtant il y a encore quelques années j’avais des haut-le coeur rien que de penser en porter un un jour.

J’ai choisi de mettre ce top oversize à basque rouge, la matière est douce et agréable à porter. En bref, je l’adore !

En ce qui concerne les chaussures, des imitations de vans, qui sortent tout droit de Carrefour pour à peine 10 euros et pareil trop de mal à les quitter tant elles sont parfaites !

Et évidemment, mon perfecto adoré de la Canadienne, qui me sauve toujours la vie quand mon copain me hurle dessus parce que je mets 3 heures à choisir un manteau ou une veste!

Bah oui, vous le savez sans doute pas encore mais les manteaux (ou vestes) font partie des pièces que j’achète le plus.
D’ailleurs, vous en avez beaucoup dans votre dressing?

Des bisous les dolls !

IMG_1578 IMG_1631 IMG_1648

Pièces de ce look :

Perfecto

Jean boyfriend

Top similaire

Baskets similaires

RAL : MAC – Impassionned

Pour partager, c’est par ici :

Virée à Porto

L’automne désormais bien installée dans notre contrée bretonne, l’envie nous a pris de partir nous dégourdir les gambettes en Lusitanie l’espace de quelques jours, et plus exactement à Porto, ville d’art, d’histoire et de foot qui nous a été chaudement conseillée.

Une réservation avec une compagnie low cost (au passage, évitez les résa avec des voyagistes sur internet qui tentent de vous facturer des « frais de dossier » à peu près du même montant que les billets d’avion au moment de valider votre achat…) et avec Airbnb (pour le logement sur place, que je recommande vivement) plus tard, nous voilà partis !

IMG_20151106_120639[1]

Notre nid douillet après une bonne nuit de sommeil

Pour une première au Portugal, la météo s’est montrée plutôt timide, mais n’a en rien gâché le plaisir de déambuler dans les rues étroites et escarpées du quartier de la Ribeira, le vieux Porto, et d’y découvrir son architecture typique, ses vieilles échoppes, ses églises couvertes d’azulejos (carreaux de faïence décorés) et les rives du Douro, le fleuve grâce auquel la ville a développé il y a des siècles le commerce du vin. Dépaysement garanti.

Ici la vie est douce, même si les automobilistes, au loin, ont un peu le klaxon facile.

Rien n’est à voir en particulier, car en fait tout est à voir ! Alors armez-vous de bonnes godasses, car en ce qui nous concerne, nos pieds ont souffert !

Vous trouverez bien le temps, pour souffler un peu, de prendre place dans un bar et de déguster un café et une pâtisserie, généralement à un prix que l’on ne peut même pas imaginer en France.

Pour faire un vrai repas, il y a une foultitude d’établissements tous plus sympas les uns que les autres.

Nous avions la chance de dormir Travessa de Cedofeita, avec à quelques pas de là un établissement qui ne paie pas de mine mais qui est la meilleure adresse que je puisse recommander : Rua.

Nous avons passé la meilleure soirée de notre séjour dans ce bar à tapas qui nous a servi des plats tous plus délicieux les uns que les autres pour un prix défiant toute concurrence (35 € boissons et dessert compris), avec en prime en fin de soirée un concert de musique typique dans une ambiance géniale.

Pour ne rien gâcher, le patron est excessivement sympa et parle français (ce qui pour nous, honteux galériens parlant le « franglais-espagnol », a quelque peu aidé) !

RUA, c’est ICI

Pour les filles, un passage rua Santa Catarina (la superbe rue commercante principale) s’impose, voire même une petite visite à NorteShopping, le centre commercial titanesque (300 boutiques !) situé au nord de la ville et qui a failli avoir ma peau !

Bref, après 4 jours on ne veut plus en partir, et ça mérite bien une petite bafouille pour recommander la destination !

Obrigado !

Cyril

Seventies Show

Cet automne on ose particulièrement la cuissarde, parce que c’est indémodable, ça tient chaud et tout le monde se les arrache (du coup on se sent moins seule !).

Chez nos amies bloggeuses, dans les magazines, on ne parle que des Stuart Weitzman, cependant elles coûtent la peau de tout le corps.

Pour ce look, je porte des Robert Clergerie, mais attention, je les ai achetées sur Ebay et j’ai fait une véritable affaire.

La robe pull est un coup de cœur de cette saison, elle est très agréable et assez edgy ! Je l’ai trouvée sur ASOS et ma taille étant épuisée (34) j’ai du recourir à un petit stratagème qui paye 9 fois sur 10 !

Conseil asosesque : quand la taille du coup de cœur de ta vie est sold out, ne file pas tout de suite regarder ce qu’il y a dans ton frigo pour te consoler !

Non, non, guette et rafraîchis la page régulièrement (pas toutes les 2 minutes hein). Tu ne t’imagines pas combien de pièces « il me la faut ou je vais mourir » j’ai obtenu de cette manière !

J’adore ce look, la robe pull, les cuissardes, ça protège du froid et on tape en plein dans la tendance de cet hiver, tout en ayant des pièces intemporelles.

Et vous, allez-vous oser les cuissardes cet hiver ?

 

IMG_1455 IMG_1483 IMG_1469 IMG_1474 IMG_1473

Les pièces de ce look :

Robe ASOS

Sac Le Tanneur (old)

Cuissardes Robert Clergerie

Cuissardes similaires

RAL : MAC – Kinda Sexy

Pour partager, c’est par ici :